image002

Release truquées, que faire?

Nous arrivons au terme de l’année 2015. Cette année aura évidemment été marquée par le Adidas Yeezy Boost. Ces quelques paires auront fait parler d’elles que ce soit en bien ou en mal. Suite à une première release de la Yeezy 750 Boost le 14 février dernier qu’on pourra juger de “foireuse”, les différents revendeurs ont mis en place un nouveau système pour vendre les paires visant à éviter certains problèmes lors de ventes en magasin. Ce système de tirage au sort aussi nommé Raffle part du principe que n’importe qui peut avoir sa paire, que ce soit le grand connaisseur de basket, le grand fan de Kanye West ou le simple adolescent désirant porter la paire du moment. Ce principe peut déranger ou arranger selon le point de vue. Le gros problème , remarquez , est qu’avec le temps, certaines raffles ont été truquées . Pourquoi ? Car la cote de ces  Yeezy est très élevée. Les magasins ont préféré arranger leur amis plutôt que de  faire une vente correcte dans les regles. Ces méthodes, pour moi, tuent complètement la passion . Une Yeezy 750 sort  à 350€ ce qui est déjà élevé pour une chaussure qui est constituée  de matériaux qui n’ont rien de très exceptionnels au final . Payer sa Yeezy 350€ c’est déjà beaucoup, mais le trucage des raffles fait que les seules personnes qui paient leurs  Yeezy 350 sont , au final ceux qui les  revendent 2000€ quelques temps plus tard. Le business fait certes  partie du game, mais peut-on vraiment digérer le fait qu’une paire devienne vraiment un objet de revente? La Sneakers est, par principe, un objet culturel avant d’être un objet de business. La communauté doit se révolter avant que tout les magasins se permettent de telles  pratiques. Prenons la sortie récente de la Yeezy Boost 350 Tan. La vrai question à se poser maintenant est : que faire ? Les marques et les magasins n’ont pas l’air de vouloir changer ce  comportement. Comment peut-on faire pour les faire réagir ? Devons nous continuer à regarder les ressellers s’en mettre pleins les poches ?  Structurer les raffles pour eviter que n’importe qui choppe sa paire ? Mais à qui donner le droit de participer? Donnez moi vous opinions et vos idées en commentaire ou sur les réseaux sociaux.