img_3676.jpeg

10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur la Air Max One

C’est aujourd’hui que tombe le Air Max Day, évenement organisé par Nike dans le but de mettre en avant une des paires les plus mytiques de la marque au swoosh. L’occasion pour moi de vous partager quelques faits sur la Air Max qui fêtes cette année ses 29 ans!

1- La Air Max One  n’aurait pas du ressembler à celle que nous connaissons aujourd’hui.

En effet, Tinker Hatfield avait originalement dessiné une autre paire, mais pour des raisons de manque de technologie, la paire n’a pas pu être produite et les dessins on donc été revu. La paire dessiné à l’époque est sortie finalement en 2015, sous le nom de Air Max Zero.

  
2- La Air Max a été imaginé à Paris.

C’est peut-etre le fait le plus connu sur les Air Max mais je le partage quand même pour ceux qui ne le connaîtrait pas. Lorsque Tinker Hatfield était en voyage à Paris, il passa devant le centre George Pompidou et eu une révélation en voyant les escaliers ressortir en facade du batiment. Il décida de reprendre ses idées et de l’intégrer sur les semelles. La bulle d’Air a donc été rendu visible. La première couleur de la Air Max (rouge et blanche) vient aussi de ses escaliers.

  
3- La bulle d’air n’est enfaite pas rempli d’air.

A la base, les bulles d’air été consituées d’hexafluorure de soufre. Au fils des années, Nike a décidé de remplacé ce dernier par de l’azote.

  Le 
4- La semelle d’origine était plus grosse.

Sur les paires originales, la bulle d’air était plus grosse et la semelle différente. Pour des raisons esthétiques et pour que la semelle soit plus solide, des modications ont été apportées.

  
5-  La première réédition de Air Max One était une paire hybride.

En 1992, Nike décide de ressortir la Air Max One. Suite a quelques problème due à l’usure de la semelle, ils déciderent de resortir la paire originale de 1987 avec une semelle de la plus récente Air Max 3, plus connu maintenant sous le nom de Air Max 90.

  
6- La première collaboration sur la Air Max One était en 2002.

En 2002, Nike et la marque japonaise Atmos collaborent créer une Air Max One unique. En reprenant les bases de la Nike Air Safari, cette collaboration (récemment réédité) est encore aujourd’hui considéré comme l’une des meilleurs collaboration de toute les temps.

  
7- Air Max 95, chaussures de criminel?

En Angleterre, les empreintes de chaussures les plus fréquemment retrouvé sur les scènes de crime sont celle d’une Air Max 95.

  
8- La pression dans une bulle d’Air est de 1.8 bar.

1.8 bar, soit à peu près la pression minimal d’un pneu de voiture.

  
9- La bulle d’air est faites de  polyuréthane.

Cette matière plastique est aussi utilisée dans la protection pour les bateau de l’armée américaine.

  
10- La Air Max a un livre.

En 2011, Matt Stevens a éstimé qu’il y avait tellement de choses à raconter sur cette chaussures qu’il lancé un projet sur le site de financement participatif “kickstarter”. Le projet a marché et le livre est sortie.