ness2206

Sneakerness Paris 2016

Le 10 et 11 septembre dernier se tenait à Paris la troisième édition du Sneakerness Paris. Pour cette édition, l’organisation a choisi de quitter le CENTQUATRE pour se rendre à la cité de la mode et du design.

Avant tout, je tiens à préciser que mon report parlera de mon expérience personnelle lors de mon passage à l’event le dimanche après-midi. En aucun cas mon avis dois refléter la globalité de l’événement.

Quelques animations étaient disposées dans l’event : Un panier de basket installé par Crepe, un dispositif pour faire une vidéo de sa paire à 360° monté par Footlocker. J’ai aussi aperçu la table du groupe Facebook “Troc Sneakers” qui avait organisé un meet-up avec les membres du troc et qui vendait des tee-shirts à leur effigie.

Comme d’habitude, Driss et son équipe de sneakers vintage étaient au rendez-vous, tout comme Larry Deadstock, avec une table assez imposante dès l’entrée de l’event. La collaboration entre Puma et le Sneakerness consacrait une bonne partie de l’event, elle possédait un display assez spacieux qui mettait bien en valeur les paires. Des shop comme Overkill ou Starcow étaient aussi présents. Au niveau du custom, Sneakers & chill était là pour nous exposer des customs assez dingues comme une Adidas Yeezy Boost 750 Iron Man. La gestion de la musique a tournée tout au long du weekend, il y avait par exemple Tex Lacroix qui a mixé le samedi.

L’ambiance était quant à elle plutôt calme. Pas de grosses folies autour des tables, surement dues au manque de place entre ces dernières. L’endroit où j’ai le plus discuté et partagé avec d’autres personnes était tout simplement devant l’entrée de l’event. L’esprit général était de passer un bon moment, de venir découvrir ou tout simplement de venir échanger.

Le changement de lieu m’avait paru être quelque chose de sympa. Il s’est avéré que finalement, ce changement à complètement modifié ce qu’était le Sneakerness Paris. Je pense qu’il ne serait pas juste de comparer l’édition 2016 aux précédentes, car les deux lieux en soit, sont complètement différents.

Au niveau du contenu, pas de remarque spéciale sur ce que j’ai vu le dimanche après-midi. On trouvait beaucoup de paire sortie en 2015/2016. La seule chose qui manquait à mes yeux fut la partie Vintage qui n’était pas assez valorisée dans l’enceinte de l’event.

Si vous voulez en voir plus, je vous laisse avec ces quelques photos que j’ai pris dans l’event. Il n’y a que des photos du contenu de l’event et non du reste car il nous a tout simplement été demandé de ne pas filmer ou photographier les visiteurs de l’event.

N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire ou sur les réseaux sociaux de French Sneakerhead.

1

21

20

194 18

17

16

15

14

13

12

11

10

94 8

7

6

5

4

3* 2